Hawkins DD-873 - Histoire

Hawkins DD-873 - Histoire



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Hawkins

William Deane Hawkins est né le 19 avril 1914 à Fort Scott, Kansas, et s'est enrôlé dans le Corps des Marines le 5 janvier 1942. Il a accepté une commission de champ de bataille dans les Salomon le 18 novembre 1942 et a été tué le 21 novembre 1943 lors de l'assaut de Tarawa. Le premier lieutenant Hawkins a reçu la médaille d'honneur pour sa bravoure lors de l'assaut sanglant de Betio au cours duquel il a donné sa vie. La citation se lit en partie: "Conduisant sans peur ses hommes à rejoindre les forces luttant désespérément pour obtenir une tête de pont, il a risqué sa vie à plusieurs reprises tout au long de la journée et de la nuit pour diriger et mener des attaques contre des boîtes à pilules et des installations avec des grenades et des démolitions.... Refusant de se retirer après avoir été grièvement blessé à la poitrine lors de cette escarmouche, le premier lieutenant Hawkins a résolument porté le combat à l'ennemi, détruisant trois autres casemates avant d'être pris dans une rafale ou un obus japonais Gre et mortellement blessé. face à une formidable opposition et ses tactiques exceptionnellement audacieuses ont été une inspiration pour ses camarades pendant la phase la plus cruciale de la bataille et reflètent le plus grand crédit sur le service naval des États-Unis. »

(DD - 873 : dp. 2425, 1. 390'6", b. 41'1", dr. 18'6", s. 35 k.; cpl. 367; a. 65", 63", 521" tt., 6 dcp., 1 dcp. (hh),

2 cc.; cl. Engrenage)

Hawkins (DD-873), à l'origine Beatty mais renommé le 22 juin 1944, a été lancé par ~Consolidated Steel Co, Orange, Texas, le 7 octobre 1944 ; parrainé par Mme Clara Hawkins, mère du premier lieutenant Hawkins; et commandé le 10 février 1945, le Comdr. C. Iverson aux commandes.

Après un entraînement au shakedown dans les Caraïbes, le Hawkins arrive à Norfolk le 23 mars 1945 pour être converti en navire de piquetage radar. Émergeant le 26 mai, elle a conduit des exercices d'entraînement avant de naviguer le 18 juin de la Baie de Guantanamo, Cuba pour San Diego et Pearl Harbor. Après son arrivée le 8 juillet, Hawkins se prépara à entrer dans la dernière phase de la guerre du Pacifique, mais 3 jours après son départ le 12 août de Pearl Harbor pour Eniwetok, les Japonais se rendirent. Le destroyer a continué d'Eniwetok à Iwo Jima et à la baie de Tokyo, arrivant le 27 août et a aidé aux premières opérations d'occupation. Elle a escorté alors des navires vers et depuis les Mariannes, en restant dans les eaux japonaises jusqu'au 3 janvier 1946. Hawkins a fumé alors aux Philippines et Saipan, arrivant finalement à Pearl Harbor le 3 avril~l.

Arrivé à San Diego le 11 avril, le destroyer a participé à des opérations d'entraînement au large de la côte ouest jusqu'à ce qu'il reparte pour l'Extrême-Orient le 6 janvier 1947. Au cours des mois qui ont suivi, il a navigué entre les ports chinois et coréens, aidant et soutenant les unités de la Marine américaine dans leurs tentatives. pour stabiliser la situation explosive chinoise et protéger les vies américaines. Hawkins a également participé aux opérations de sauvetage au large de Hong Kong le 19 juillet 1947, lorsque le vapeur géant Hong Kong~ a coulé avec plus de 2 000 passagers à bord. Elle est retournée aux États-Unis en octobre 1947.

Après un an d'opérations au départ de San Diego, le navire a de nouveau navigué vers l'Extrême-Orient troublé, arrivant à Tsingtao, en Chine, le 29 octobre. À la suite d'opérations au large des côtes chinoises, le Hawkins est parti de Tsingtao le 6 décembre. Au cours de ce long voyage, complétant un tour du globe, le destroyer a visité Ceylan, la Turquie, Gibraltar, New York et Panama avant d'arriver à San Diego le 16 mars 1949.

Hawkins a été réaffecté à la Flotte de l'Atlantique peu de temps après, arrivant à son nouveau port d'attache, Newport, le 23 mai 1949. L'année suivante, il a participé à des croisières d'entraînement de réserve et à des exercices de préparation dans les Caraïbes. Le navire avait été reclassé DDR 573 le 15 mars 1949. Hawkins partit le 2 mai 1950 pour une croisière avec la 6e Flotte dans la Méditerranée stratégique.

Là-bas, elle et le monde ont été choqués par l'invasion communiste de la Corée du Sud. Après les manœuvres de l'OTAN, il est revenu à Newport le 10 octobre et s'est préparé à faire partie du rempart éloigné de la nation dans le conflit coréen. En naviguant le 3 janvier via le Canal de Panama, il est arrivé à Pusan ​​le 5 février. Au cours de ses 4 mois de service coréen, Hau kins a protégé les forces de transport mobiles lors de frappes sur les positions ennemies et les lignes de ravitaillement, a assuré la protection anti-sous-marine et contrôlé les avions à réaction lors des patrouilles aériennes de combat. Elle a également agi comme garde d'avion lors d'opérations dans le détroit de Formose destinées à décourager l'agression communiste contre l'île amie. En quittant l'Extrême-Orient en juin, le destroyer est revenu à Newport le 8 août via la Méditerranée.

Au cours des années suivantes, le navire vétéran a alterné des opérations de piquetage et d'entraînement dans l'Atlantique occidental avec des croisières périodiques vers la Méditerranée avec la 6e flotte. Elle était en Méditerranée orientale pendant l'été 1956 lorsque la crise de Suez a menacé la sécurité et la paix de la région. Hawkins est arrivé à Mayport, en Floride, son nouveau port d'attache, le 18 août 1960 et a repris bientôt son modèle de croisières vers la Méditerranée. En 1961, elle a opéré avec un groupe de travail spécial dans le cadre des expériences spatiales américaines et des essais de missiles au large de Cap Canaveral, aujourd'hui Cap Kennedy. Lorsque l'introduction de missiles offensifs à Cuba en 1962 a menacé la sécurité des États-Unis, Hawkins s'est joint à d'autres navires pour mettre en quarantaine ce pays des Caraïbes, naviguant dans les Caraïbes de fin octobre à décembre dans une démonstration moderne de la puissance des forces à flot. En 1963, le navire retourna en Méditerranée au printemps et participa en août à des essais de missiles Polaris dans les Caraïbes avec le sous-marin Alexander Hamilton. Au cours des 5 mois suivants, Hawkins a opéré avec des transporteurs au large de la Floride et dans les Caraïbes. À la suite d'essais supplémentaires de missiles Polaris avec Andrew~ Jackson (SNLE-619) en février 1964, il se rend à Boston le 21 mars et est mis en service, en réserve, avant de subir la révision FRAM I.

Reclassifié DD-873 le 1er avril, Hawkins a terminé le FRAM à la fin de 1964. Affecté à l'Escadron de destroyers 24, il a opéré à partir de Newport jusqu'à son départ le 29 septembre pour le service dans l'Ear East. En fumant via le Canal de Panama et la Côte Ouest, elle a rejoint la 7ème Flotte le 23 novembre dans le cadre de l'engagement naval puissant de l'Amérique pour contrecarrer l'agression communiste en Asie du Sud-Est. Pendant les 3 mois suivants, il a gardé des porte-avions percutants dans la mer de Chine méridionale et le golfe du Tonkin et a fourni un appui-feu aux troupes au sol le long de la côte du Sud-Vietnam. Elle a quitté la Baie Subic à la fin de février 1966, a fumé via le Canal de Suez et est arrivée à Newport le 8 avril.

Hawkins a maintenu la préparation maximale de son équipage et de son équipement au cours des prochains mois avec des exercices sur la côte est et dans les Caraïbes. Au départ de Newport le 28 novembre, il a rejoint la cinquième flotte à Gibraltar le 8 décembre et est devenu le navire amiral de ComDesRon 24. Pendant plus de 3 mois, il a navigué sur la Méditerranée de l'Espagne à la Grèce avant de retourner à Newport le 20 mars 1967. À la mi-1967, il a opéré le long de la Côte Atlantique de la Nouvelle-Angleterre à la Floride, préparée comme toujours à naviguer à la défense des États-Unis et du monde libre.

Hawkins a reçu deux étoiles de bataille pour le service coréen.


USS Hawkins (DD-873)

USS Hawkins (DD-873/DDR-873) là một tàu khu trục lớp Engrenage được Hải quân Hoa Kỳ chế tạo vào giai oạn cuối Chiến tranh Thế giới thứ hai. Nó là chiếc tàu chiến duy nhất của Hải quân Mỹ được t theo tên Đại úy Thủy quân Lục chiến William Deane Hawkins (1914-1943), người đã tử trận trong trận Tarawa và tng ng. [3] [4] Không kịp hoạt động trong Thế chiến II, con tàu tiếp tục phục vụ trong giai đoạn Chiến tranh Lạnh, Chiến tranh Triều Tiên và Chiến tranh Việt và nnừmừm 1979 hot ng. chuyển cho Đài Loan vào năm 1983 và tiếp tục phục vụ cùng Hải quân Trung Hoa dân quốc như là chiếc ROCS Shao Yang, còn được gọi là Tsé Yang, cho đến những năm cuối của thập niên 1990 con tàu bị tháo dỡ sau đó, nhưng một phần cấu trúc thượng tầng còn c giữ lại để trưng bày. Hawkins được tặng thưởng hai Ngôi sao Chiến trận do thành tích phục vụ trong Chiến tranh Triều Tiên.

  • DDR-873, 18 tháng 3 năm 1949
  • DD-873, 1 tháng 4 năm 1964
  • 2,616 tấn Anh (2,658 t) (tiêu chuẩn)
  • 3.460 tấn Anh (3.520 t) (đầy tải)
  • 2 × turbine hơi nước hop số General Electric
  • 4 × nồi hơi
  • 2 × trục
  • công suất 60.000 shp (45.000 kW)
  • 6 × pháo 5 in (127 mm)/38 calibre trên bệ Mk 38 lưỡng dụng nòng đôi (3×2)
  • 12 × pháo phòng không Bofors 40 mm (2×4 & amp 2×2)
  • 11 × pháo phòng không Oerlikon 20 mm
  • 2 × ng ray thả mìn sâu
  • 6 × mai phóng mìn sâu K-gun
  • 10 × ống phóng ngư lôi21 po (533 mm)

USS Hawkins (DD-873), J.G. Loto, Seconde Guerre mondiale

L'USS Hawkins (DD-873) était un destroyer de classe Gearing de la marine américaine pendant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, le navire a servi pendant la guerre de Corée et dans les années 1970, a été transféré à la marine de la République de Chine sous le nom de Shao Yang, également connu sous le nom de Tze Yang. Elle est restée en service jusque dans les années 1990. Le navire a ensuite été mis au rebut à l'exception de sa superstructure, qui a fait partie d'une exposition dans un musée.

Hawkins, à l'origine nommé Beatty, mais renommé le 22 juin 1944 et lancé par Consolidated Steel Corporation, Orange, Texas, le 7 octobre 1944 parrainé par Mme Clara Jane Hawkins, mère du premier lieutenant William Deane Hawkins (tué à Tarawa). Le destroyer a été mis en service le 10 février 1945, le Comdr. C. Iverson aux commandes.

Après un entraînement au shakedown dans les Caraïbes, le Hawkins arrive à Norfolk le 23 mars 1945 pour se convertir en navire de piquetage radar. Émergeant le 26 mai, elle a mené des exercices d'entraînement avant de partir le 18 juin de la Baie de Guantanamo, à Cuba, pour San Diego et Pearl Harbor. Après son arrivée le 8 juillet, Hawkins se prépare à entrer dans la dernière phase de la guerre du Pacifique, mais 3 jours après son départ le 12 août de Pearl Harbor pour Eniwetok, les Japonais se rendent. Le destroyer a continué d'Eniwetok à Iwo Jima et à la Baie de Tokyo, arrivant le 27 août et a aidé aux premières opérations d'occupation. Elle a escorté alors des navires vers et depuis les Mariannes, en restant dans les eaux japonaises jusqu'au 3 janvier 1946. Hawkins a fumé alors aux Philippines et Saipan, arrivant finalement à Pearl Harbor le 3 avril.

Arrivé à San Diego le 11 avril, le destroyer participa à des opérations d'entraînement au large de la côte ouest jusqu'à ce qu'il reparte pour l'Extrême-Orient en janvier 1947. Au cours des mois qui suivirent, il navigua entre les ports chinois et coréens, aidant et soutenant les unités de la Marine américaine dans leur tente de stabiliser la situation chinoise et de protéger les vies américaines. Hawkins sous le commandement du Cmdr. Alfred L. Cope, a joué un rôle important dans les opérations de sauvetage au large de Chilang Point Hong Kong le 19 juillet 1947, lorsque le vapeur SS Hong Kheng a coulé avec plus de 2 000 passagers à bord. Elle est retournée aux États-Unis le 8 octobre 1947.

Après un an d'opérations au départ de San Diego, le navire a de nouveau navigué vers l'Extrême-Orient, arrivant à Tsingtao, en Chine, le 29 octobre. À la suite d'opérations au large des côtes chinoises, le Hawkins est parti de Tsingtao le 6 décembre. Au cours de ce long voyage, complétant un tour du monde, le destroyer a visité Ceylan, la Turquie, Gibraltar, New York et Panama avant d'arriver à San Diego le 10 mars 1949.

Hawkins en Méditerranée en 1957.

Hawkins a été réaffecté à la flotte américaine de l'Atlantique peu de temps après, arrivant à son nouveau port d'attache, Newport, Rhode Island le 23 mai 1949. L'année suivante, il a participé à des croisières d'entraînement de la Réserve et à des exercices de préparation dans les Caraïbes. Le navire avait été reclassé DDR-873 le 18 mars 1949. Hawkins est parti le 2 mai 1950 pour une croisière avec la 6e flotte en Méditerranée.

En Méditerranée, le monde a pris conscience de l'invasion communiste de la Corée du Sud. Après les manœuvres de l'OTAN, Hawkins est retourné à Newport le 10 octobre et s'est préparé à faire partie de la flotte naviguant pour ce qui est devenu la guerre de Corée. Naviguant le 3 janvier via le canal de Panama, il est arrivé à Pusan ​​le 5 février. Au cours de ses quatre mois de service coréen, Hawkins a protégé les forces mobiles de porte-avions lors de frappes sur les positions et les lignes de ravitaillement ennemies, a assuré une protection anti-sous-marine et contrôlé des avions à réaction lors de patrouilles aériennes de combat. Elle a également agi comme garde d'avion lors d'opérations dans le détroit de Formose destinées à décourager l'agression communiste contre l'île amie. En quittant l'Extrême-Orient en juin, le destroyer est revenu à Newport le 8 août via la Méditerranée.

Service après la guerre de Corée jusqu'en 1964

Au cours des années suivantes, le navire vétéran a alterné des opérations de piquetage et d'entraînement dans l'Atlantique occidental avec des croisières périodiques vers la Méditerranée avec la 6e flotte. Elle était en Méditerranée orientale pendant l'été 1950 lorsque la crise de Suez a menacé la sécurité et la paix de la région. Hawkins est arrivé à Mayport, en Floride, son nouveau port d'attache, le 18 août 1960. Il est devenu membre de DESRON-8 effectuant des exercices dans les Bahamas et les Caraïbes avec un déploiement de service de piquetage radar au large des côtes du Nicaragua, retournant à Mayport en décembre 1960. En janvier 1961, le destroyer reprit bientôt son programme de croisières vers la Méditerranée. En 1961, elle a opéré avec un groupe de travail spécial dans le cadre d'expériences spatiales américaines et d'essais de missiles au large de Cap Canaveral, en Floride. Lorsque l'introduction de missiles offensifs à Cuba en 1962 a menacé la sécurité des États-Unis, Hawkins s'est joint à d'autres navires pour mettre en quarantaine ce pays des Caraïbes, naviguant dans les Caraïbes de fin octobre à décembre. En 1963, le navire retourna en Méditerranée en janvier, retourna à Mayport en juillet et participa en août aux essais de missiles Polaris dans les Caraïbes avec le sous-marin USS Alexander Hamilton. Au cours des 5 mois suivants, Hawkins a opéré avec des porte-avions au large de la Floride et dans les Caraïbes. À la suite d'essais supplémentaires de missiles Polaris avec l'USS Andrew Jackson en février 1964, le destroyer s'est rendu à Boston le 21 mars et a été mis en service, en réserve, avant de subir une révision FRAM I.

Reclassifié DD-873 le 1er avril, Hawkins a terminé le FRAM à la fin de 1964. Affecté à l'Escadron de destroyers 24, il a opéré à partir de Newport jusqu'à son départ le 29 septembre pour un service en Extrême-Orient. En fumant via le Canal de Panama et la Côte Ouest, elle a rejoint la 7ème Flotte le 23 novembre. Pendant les trois mois suivants, il a gardé des porte-avions dans la mer de Chine méridionale et le golfe du Tonkin et a fourni un appui-feu aux troupes au sol le long de la côte du Sud-Vietnam. Elle a quitté la Baie Subic à la fin de février 1966, a fumé via le Canal de Suez et est arrivée à Newport le 8 avril.

Hawkins, au cours des prochains mois, a participé à des exercices navals au large de la côte est et dans les Caraïbes. Au départ de Newport le 28 novembre, il a rejoint la 6e flotte à Gibraltar le 8 décembre et est devenu le navire amiral de ComDesRon 24. Pendant plus de trois mois, il a navigué sur la Méditerranée de l'Espagne à la Grèce avant de retourner à Newport le 20 mars 1967. Au milieu de 1967, il a opéré le long la côte atlantique de la Nouvelle-Angleterre à la Floride.

Hawkins est entré dans le chantier naval de Boston en 1967 pour une révision. Après des mois dans le chantier naval et en cale sèche, le navire s'est rendu à Guantanamo Bay, à Cuba, pour une croisière shakedown.

Le 11 février 1969, Hawkins opérait au large des côtes de Cuba avec le sous-marin USS Chopper lorsque Chopper a eu un accident presque mortel. Le sous-marin a réussi à faire surface mais Chopper a tiré à travers la surface de l'océan, presque à la verticale. Toute la partie avant du sous-marin, jusqu'au bord arrière de la voile, a dégagé la surface avant qu'il ne retombe.

En juillet 1969, Hawkins, travaillant à Cap Canaveral, en Floride, a commencé des essais de missiles Polaris avec le sous-marin HMS Renown de la Royal Navy, qui se sont terminés par un tir d'essai réussi d'un missile sur une plage d'essai. Immédiatement après, ces mêmes tests ont été effectués avec le sous-marin USS Thomas Jefferson mais dans ce cas le test a été avorté peu après le lancement.

Hawkins a participé au projet spatial américain en novembre 1969 lorsqu'il a été affecté à la Force de récupération de l'Atlantique d'Apollo 12. Le navire était équipé d'un équipement spécial de récupération de capsule et s'est entraîné avec une équipe de démolition sous-marine de la Marine (UDT) pour se préparer à récupérer la capsule spatiale dans l'Atlantique si l'atterrissage dans le Pacifique était interrompu.

En décembre 1969, Hawkins changea de port d'attache de Newport, Rhode Island, à Norfolk, Virginie.

En 1970, la marine américaine a affecté le destroyer USS Steinaker à la Force navale permanente de l'Atlantique de l'OTAN pour l'exercice Atlantic Ice. Steinaker s'est échoué alors qu'il effectuait des manœuvres dans un fjord près de Harstad, se déplaçant à 25 nœuds (46 km/h 29 mph) et a été retiré de l'exercice. Hawkins a été chargé de remplacer Steinaker et de terminer leur mission avec l'OTAN. Hawkins a rencontré Steinaker à Bergen, en Norvège, pour décharger leurs munitions, leur permettant d'entrer dans l'installation de réparation de Haakonsvern. De Bergen, Hawkins s'est rendu à Oslo avec des exercices au-dessus du cercle polaire arctique en route. Après plus d'exercice dans la mer du Nord, la force s'est arrêtée à Kiel puis s'est rendue à Copenhague à la mi-mai. Il y avait un spectacle de drapeaux à Anvers et Plymouth. Parti de Plymouth fin mai, la force s'exerce avec un sous-marin français dans le golfe de Gascogne avant de se rendre à Lisbonne.

Le 9 février 1971, Hawkins participe à nouveau au programme spatial en tant que navire de récupération de secours dans l'Atlantique pour Apollo 14.

Au printemps 1977, l'USS Hawkins DD-873 fut détaché à la Sixième Flotte américaine, où il servit certainement jusqu'en octobre.

De 1976 à 1979, le Hawkins a été affecté comme navire-école de la Réserve navale à Philadelphie. À ce moment-là, elle approchait de la fin de sa durée de vie prévue. L'écrivain de science-fiction James D. Macdonald, alors enseigne dans la Réserve navale des États-Unis, lui fut affecté pendant cette période et rapporta un matin au capitaine que la bande sonore utilisée pour vérifier le niveau d'eau dans les réservoirs du navire avait percé. la plaque de frappe dans l'un des tubes de sondage et la plaque de coque au-delà, indiquant que la coque devenait instable.

Transfert à ROC Navy et destin

Le navire a été rayé de la liste de la marine le 1er octobre 1979 et vendu au Taiwan en 1983. Le navire a été rebaptisé Shao Yang[1][2] ou Tze Yang[3] en service dans la marine de Taiwan. Le navire a été démoli à la fin des années 1990, mais une partie de sa superstructure est exposée dans un musée de Taïwan.[3] [4]


Le tableau ci-dessous contient les noms des marins qui ont servi à bord de l'USS Hawkins (DD 873). Veuillez garder à l'esprit que cette liste n'inclut que les dossiers des personnes qui ont soumis leurs informations pour publication sur ce site Web. Si vous avez également servi à bord et que vous vous souvenez de l'une des personnes ci-dessous, vous pouvez cliquer sur son nom pour envoyer un e-mail au marin concerné. Souhaitez-vous avoir une telle liste d'équipage sur votre site Web?

Vous cherchez des souvenirs de l'US Navy ? Essayez la boutique Ship's.

Il y a 127 membres d'équipage enregistrés pour l'USS Hawkins (DD 873).

Sélectionnez la période (commençant par l'année de déclaration) : precomm &ndash 1967 | 1968 &ndash 1973 | 1974 &ndash maintenant

NomRang/TauxPériodeDivisionRemarques/Photo
Wiebusch, CurtEW1février 1974 et décembre 1976OIJ'ai beaucoup aimé faire partie de l'équipage de ce navire
Torres, Fermando sk36 avril 1974 et 19 septembre 1977ravitaillement/batelierJ'ai commencé comme second batelier puis j'ai été transféré au ravitaillement. MON E-MAIL À DOMICILE EST [email protected]
Villeneuve, RonaldMM31er mai 1974 et 30 septembre 1974Salle des machines avant Déposé à Madagascar avec Greg welch après avoir fait le plein le 3 août 1974. [email protected] [email protected] Greg Welsh Décédé d'un cancer en avril 2012
Villeneuve, RonaldMM310 mai 1974 et 10 octobre 1974Salle des machines avantDorpé à Madascar avec SM GW Welsh le 3 août 1974
Torres, Fernandosk 316 juin 1974 et 9 septembre 1977la fournitureJe recherche toute personne impliquée dans un accident de tsunami au large de Madagascar, 1974. Ma nouvelle adresse e-mail est [email protected]
Gilles, DavidBT21975 &ndash 1977B
Franckewich, Mike MM21975 &ndash 1978M
Hommel, BobQM35 janv. 1975 et 18 déc. 1976Opérations
Reilly, Tom (Raz)E2juil. 1975 &ndash août 1977Maître de ManœuvreJe suis un ancien travailleur handicapé qui passe tout mon temps et mes journées à pourrir dans ce dépotoir F_ _ k in' que j'appelle une maison. Qui savait que tous les vieux avaient raison quand ils disaient que vieillir, ça craint. Passe une bonne journée.
Lee, Ray (Munchkin)E-314 sept. 1975 et 11 déc. 19771er
Smith, JayEM316 mars 1976 et 20 juin 1979R
Lipiec, StanGTS 31er mai 1976 & ndash 1er mai 19783
Szabo, JeanGMT2juil. 1976 et fin février 19791er
Ferguson, Kerry FergieEM-314 juil. 1976 et 27 mars 1977 un sacré tour.
Johnson, Maurice "Pc"PCSN15 sept. 1976 et fin février 1978Commis des postes À l'époque, je n'aurais jamais pensé que ça me manquerait maintenant, je donnerais n'importe quoi pour repartir en mer sur elle, même si je sais que la vieille fille était déconseillée.
Weber, ChuckLTJG1977 &ndash 1978FournirTransféré avec l'équipage de l'USS Rich. Quatrième et dernière fois, j'étais en poste avec le CO "Big George" Stefencavage. Des temps fous ! Le Hawk était un navire brisé.
Davison, PhilippeGMGSA1 janvier 1977 et 21 mai 19772eC'était mon premier navire. Quel voyage!
Isaman, BobSTG3avril 1977 &ndash janv. 19783ePremier navire de ma carrière ! Parti en ྊ pour aller à l'école de sous-marins.
Dubé, EricGMG25 avril 1977 et 12 mai 1978Armes
Marcheur, JeanHT2mai 1977 et juin 1979REspérons que tout le monde se porte bien!
Gusler, Hubert (Gus)BT21 déc. 1977 et 31 oct. 1978BSALLE DE FEU LPO #2
Fodi, DaveGMT1978 &ndash 19791Mlle cette vieille fille
Tisserand, Davidmmfn1978 &ndashm
MacDonald, JamesENS1978 &ndash 1979Pont/ArtillerieMon premier navire en tant qu'officier, directement hors d'OCS.
Turygan, DanSM2juil. 1978 &ndash sept. 1980CommunicationEst venu à elle des riches. Quelle différence! Alors que les riches s'engageaient à tous les niveaux, le "Hawk" était tellement épuisé et fatigué qu'il était constamment à quai. Pauvres Snipes ! Bon équipage quand même. Elle a décommandé à Philly. Super CO !
Segura, RobertEM3Septembre 1979 &ndash Déc 1979réparationL'EMMC de l'école EM m'a donné des commandes pour le Hawk - en récompense avant d'aller à l'école nucléaire. Je n'avais aucune idée de la grande faveur que le MC m'avait rendue, jusqu'à ce que j'arrive à mon sous-marin - USS Nathaniel Greene SSBN 636. Merci MC.

Sélectionnez la période (commençant par l'année de déclaration) : precomm &ndash 1967 | 1968 &ndash 1973 | 1974 &ndash maintenant


Hawkins DD-873 - Histoire

(DD-873 : dp. 2425, l. 390'6", b. 41'1", dr. 18'6", s. 35 k. cpl. 367 a. 6 5", 6 3", 521" tt., 6 dcp., 1 dcp. (hh), 2 dct. cl. Gearing)

Hawkins (DD-873), à l'origine Beatty mais renommé le 22 juin 1944, a été lancé par Consolidated Steel Co, Orange, Texas, le 7 octobre 1944 parrainé par Mme Clara Hawkins, mère du premier lieutenant Hawkins et commandé le 10 février 1945, Comdr. C. Iverson aux commandes.

Après un entraînement au shakedown dans les Caraïbes, le Hawkins arrive à Norfolk le 23 mars 1945 pour se convertir en navire de piquetage radar. Émergeant le 26 mai, elle a conduit des exercices d'entraînement avant de naviguer le 18 juin de la Baie de Guantanamo, Cuba pour San Diego et Pearl Harbor. Après son arrivée le 8 juillet, Hawkins se prépare à entrer dans la dernière phase de la guerre du Pacifique, mais 3 jours après son départ le 12 août de Pearl Harbor pour Eniwetok, les Japonais se rendent. Le destroyer a continué d'Eniwetok à Iwo Jima et à la baie de Tokyo, arrivant le 27 août et a aidé aux premières opérations d'occupation. Elle a escorté alors des navires vers et depuis les Mariannes, en restant dans les eaux japonaises jusqu'au 3 janvier 1946. Hawkins a fumé alors aux Philippines et Saipan, arrivant finalement à Pearl Harbor le 3 avril.

Arrivé à San Diego le 11 avril, le destroyer a participé à des opérations d'entraînement au large de la côte ouest jusqu'à ce qu'il reparte pour l'Extrême-Orient le 6 janvier 1947. Au cours des mois qui ont suivi, il a navigué entre les ports chinois et coréens, aidant et soutenant les unités de la Marine américaine dans leurs tentatives. pour stabiliser la situation chinoise explosive et protéger les vies américaines. Hawkins a également participé aux opérations de sauvetage au large de Hong Kong le 19 juillet 1947, lorsque le vapeur géant Hong Kheng a coulé avec plus de 2 000 passagers à bord. Elle est retournée aux États-Unis le 8 octobre 1947.

Après un an d'opérations au départ de San Diego, le navire a de nouveau navigué vers l'Extrême-Orient troublé, arrivant à Tsingtao, en Chine, le 29 octobre. À la suite d'opérations au large des côtes chinoises, le Hawkins est parti de Tsingtao le 6 décembre. Au cours de ce long voyage, complétant un tour du globe, le destroyer a visité Ceylan, la Turquie, Gibraltar, New York et Panama avant d'arriver à San Diego le 16 mars 1949.

Hawkins a été réaffecté à la Flotte de l'Atlantique peu de temps après, arrivant à son nouveau port d'attache, Newport, le 23 mai 1949. Pour l'année suivante, il a participé à des croisières d'entraînement de réserve dans les Caraïbes. Le navire avait été reclassé DDR-873 le 18 mars 1949. Hawkins partit le 2 mai 1950 pour une croisière avec la 6e flotte dans la Méditerranée stratégique.

Là-bas, elle et le monde ont été choqués par l'invasion communiste de la Corée du Sud. Après les manœuvres de l'OTAN, il est revenu à Newport le 10 octobre et s'est préparé à faire partie du rempart éloigné de la nation dans le conflit coréen. En naviguant le 3 janvier via le Canal de Panama, il est arrivé à Pusan ​​le 5 février. Au cours de ses 4 mois de service coréen, Hawkins a protégé les forces de transport mobiles lors de frappes sur les positions et les lignes de ravitaillement ennemies, a assuré la protection anti-sous-marine et contrôlé les avions à réaction lors des patrouilles aériennes de combat. Elle a également agi comme garde d'avion lors d'opérations dans le détroit de Formose destinées à décourager l'agression communiste contre l'île amie. En quittant l'Extrême-Orient en juin, le destroyer est revenu à Newport le 8 août via la Méditerranée.

Au cours des années suivantes, le navire vétéran a alterné des piquets de grève et des opérations d'entraînement dans l'Atlantique occidental avec des croisières périodiques vers la Méditerranée avec la 6e flotte. Elle était en Méditerranée orientale pendant l'été 1956 lorsque la crise de Suez a menacé la sécurité et la paix de la région. Hawkins est arrivé à Mayport, en Floride, son nouveau port d'attache, le 18 août 1960 et a repris bientôt son modèle de croisières vers la Méditerranée. En 1961, elle a opéré avec un groupe de travail spécial dans le cadre des expériences spatiales américaines et des essais de missiles au large de Cap Canaveral, aujourd'hui Cap Kennedy. Lorsque l'introduction de missiles offensifs à Cuba en 1962 a menacé la sécurité des États-Unis, Hawkins s'est joint à d'autres navires pour mettre en quarantaine ce pays des Caraïbes, naviguant dans les Caraïbes de fin octobre à décembre dans une démonstration moderne de la puissance des forces à flot. En 1963, le navire retourna en Méditerranée au printemps et participa en août à des essais de missiles Polaris dans les Caraïbes avec le sous-marin Alexander Hamilton. Au cours des 5 mois suivants, Hawkins a opéré avec des transporteurs au large de la Floride et dans les Caraïbes. À la suite d'essais supplémentaires de missiles Polaris avec Andrew Jackson (SNLE-619) en février 1964, il se rend à Boston le 21 mars et est mis en service, en réserve, avant de subir la révision FRAM I.

Reclassifié DD-873 le 1er avril, Hawkins a terminé le FRAM à la fin de 1964. Affecté à l'Escadron de destroyers 24, il a opéré à partir de Newport jusqu'à son départ le 29 septembre pour un service dans l'Ear East. En fumant via le Canal de Panama et la Côte Ouest, elle a rejoint la 7ème Flotte le 23 novembre dans le cadre de l'engagement naval puissant de l'Amérique pour contrecarrer l'agression communiste en Asie du Sud-Est. Pendant les 3 mois suivants, il a gardé des porte-avions percutants dans la mer de Chine méridionale et le golfe du Tonkin et a fourni un appui-feu aux troupes au sol le long de la côte du Sud-Vietnam. Elle a quitté la Baie Subic à la fin de février 1966, a fumé via le Canal de Suez et est arrivée à Newport le 8 avril.

Hawkins a maintenu la préparation maximale de son équipage et de son équipement au cours des prochains mois avec des exercices sur la côte est et dans les Caraïbes. Au départ de Newport le 28 novembre, il a rejoint la 6e flotte à Gibraltar le 8 décembre et est devenu le navire amiral de ComDesRon 24. Pendant plus de 3 mois, il a navigué sur la Méditerranée de l'Espagne à la Grèce avant de retourner à Newport le 20 mars 1967. À la mi-1967, il a opéré le long de la Côte Atlantique de la Nouvelle-Angleterre à la Floride, préparée comme toujours à naviguer à la défense des États-Unis et du monde libre.


Militaire

Hawkins (DD-873), à l'origine Beatty mais renommé le 22 juin 1944, a été lancé par Consolidated Steel Co, Orange, Texas, le 7 octobre 1944 parrainé par Mme Clara Hawkins, mère du premier lieutenant Hawkins et commandé le 10 février 1945, Comdr. C. Iverson aux commandes.

Après un entraînement au shakedown dans les Caraïbes, le Hawkins arrive à Norfolk le 23 mars 1945 pour se convertir en navire de piquetage radar. Émergeant le 26 mai, elle a conduit des exercices de formation avant de naviguer le 18 juin de la Baie Guantanamo, Cuba pour San Diego et Pearl Harbor. Après son arrivée le 8 juillet, Hawkins se prépare à entrer dans la dernière phase de la guerre du Pacifique, mais 3 jours après son départ le 12 août de Pearl Harbor pour Eniwetok, les Japonais se rendent. Le destroyer a continué d'Eniwetok à Iwo Jima et à la baie de Tokyo, arrivant le 27 août et a aidé aux premières opérations d'occupation. Elle a escorté alors des navires vers et depuis les Mariannes, en restant dans les eaux japonaises jusqu'au 3 janvier 1946. Hawkins a fumé alors aux Philippines et Saipan, en arrivant finalement au Port de Perle le 3 avril.

Arrivé à San Diego le 11 avril, le destroyer a participé à des opérations d'entraînement au large de la côte ouest jusqu'à ce qu'il reparte pour l'Extrême-Orient le 6 janvier 1947. Au cours des mois qui ont suivi, il a navigué entre les ports chinois et coréens, aidant et soutenant les unités de la Marine américaine dans leurs tentatives. pour stabiliser la situation chinoise explosive et protéger les vies américaines. Hawkins a également participé aux opérations de sauvetage au large de Hong Kong le 19 juillet 1947, lorsque le vapeur géant Hong Kheng a coulé avec plus de 2 000 passagers à bord. Elle est retournée aux États-Unis le 8 octobre 1947.

Après un an d'opérations au départ de San Diego, le navire a de nouveau navigué vers l'Extrême-Orient troublé, arrivant à Tsingtao, en Chine, le 29 octobre. À la suite d'opérations au large des côtes chinoises, le Hawkins est parti de Tsingtao le 6 décembre. Au cours de ce long voyage, complétant un tour du globe, le destroyer a visité Ceylan, la Turquie, Gibraltar, New York et Panama avant d'arriver à San Diego le 16 mars 1949.

Hawkins a été réaffecté à la Flotte de l'Atlantique peu de temps après, arrivant à son nouveau port d'attache, Newport, le 23 mai 1949. L'année suivante, il a participé à des croisières d'entraînement de réserve dans les Caraïbes. Le navire avait été reclassé DDR-873 le 18 mars 1949. Hawkins partit le 2 mai 1950 pour une croisière avec la 6e flotte dans la Méditerranée stratégique.

Là-bas, elle et le monde ont été choqués par l'invasion communiste de la Corée du Sud. Après les manœuvres de l'OTAN, il est revenu à Newport le 10 octobre et s'est préparé à faire partie du rempart éloigné de la nation dans le conflit coréen. En naviguant le 3 janvier via le Canal de Panama, il est arrivé à Pusan ​​le 5 février. Au cours de ses 4 mois de service coréen, Hawkins a protégé les forces de transport mobiles lors de frappes sur les positions ennemies et les lignes de ravitaillement, a assuré une protection anti-sous-marine et contrôlé des avions à réaction lors de patrouilles aériennes de combat. Elle a également agi comme garde d'avion lors d'opérations dans le détroit de Formose destinées à décourager l'agression communiste contre l'île amie. Departing the Far East in June, the destroyer returned to Newport 8 August via the Mediterranean.

For the next few years the veteran ship alternated picket duty and training operations in the western Atlantic with periodic cruises to the Mediterranean with the 6th Fleet. She was in the Eastern Mediterranean during the summer of 1956 when the Suez crisis threatened the security and peace of the area. Hawkins arrived Mayport, Fla., her new home port, 18 August 1960, and soon resumed her pattern of cruises to the Mediterranean. In 1961 she operated with a special Task Group in connection with American space Experiments and missile tests off Cape Canaveral, now Cape Kennedy. When the introduction of offensive missiles into Cuba in 1962 threatened the security of the United States, Hawkins joined with other ships in quarantining that Caribbean country, cruising the Caribbean from late October until December in a modern demonstration of the power of forces afloat. In 1963 the ship returned to the Mediterranean in the Spring and in August took part in Polaris missile tests in the Caribbean with submarine Alexander Hamilton. During the next 5 months Hawkins operated with carriers off Florida and in the Caribbean. Following additional Polaris missile tests With Andrew Jackson (SSBN-619) in February 1964, she steamed to Boston 21 March and was placed in commission, in reserve, prior to undergoing FRAM I overhaul.

Reclassified DD-873 on 1 April, Hawkins completed FRAM late in 1964. Assigned to Destroyer Squadron 24 she operated out of Newport until departing 29 September for duty in the Ear East. Steaming via the Panama Canal and the West Coast, she joined the 7th Fleet 23 November as part of America's powerful naval commitment to thwart Communist aggression in Southeast Asia. For the next 3 months she guarded hard-hitting carriers in the South China Sea and the Gulf of Tonkin and provided gunfire support for ground troops along the coast of South Vietnam. She departed Subic Bay late in February 1966, steamed via the Suez Canal, and arrived Newport 8 April.

Hawkins maintained the peak readiness of her crew and equipment over the next few months with exercises oft the East Coast and in the Caribbean. Departing Newport 28 November, she joined the 6th Fleet at Gibraltar 8 December and became flagship for ComDesRon 24. For more than 3 months she cruised the Mediterranean from Spain to Greece before returning to Newport 20 March 1967. Into mid-1967 she operated along the Atlantic Coast from New England to Florida, prepared as always to cruise in defense of the United States and the free world.


Post Korean War service to 1964 [ edit | modifier la source]

For the next few years the veteran ship alternated picket duty and training operations in the western Atlantic with periodic cruises to the Mediterranean with the 6th Fleet. She was in the Eastern Mediterranean during the summer of 1950 when the Suez crisis threatened the security and peace of the area. Hawkins arrived Mayport, Florida, her new homeport, 18 August 1960. She became part of DESRON-8 performing exercises in the Bahamas and Caribbean areas with one deployment of radar picket duty off the coast of Nicaragua returning to Mayport in December 1960. In January 1961 she soon resumed her pattern of cruises to the Mediterranean. In 1961 she operated with a special Task Group in connection with American space experiments and missile tests off Cape Canaveral, now Cape Kennedy. When the introduction of offensive missiles into Cuba in 1962 threatened the security of the United States, Hawkins joined with other ships in quarantining that Caribbean country, cruising the Caribbean from late October until December in a modern demonstration of the power of forces afloat. In 1963 the ship returned to the Mediterranean in January returnig to Mayport in July and in August took part in Polaris missile tests in the Caribbean with USS Alexander Hamilton (SSBN-617). During the next 5 months, Hawkins operated with carriers off Florida and in the Caribbean. Following additional Polaris missile tests with USS Andrew Jackson (SSBN-619) in February 1964, she steamed to Boston 21 March and was placed in commission, in reserve, prior to undergoing FRAM I overhaul.


Dictionnaire des navires de combat de la marine américaine

William Deane Hawkins was born 19 April 1914 in Fort Scott, Kansas, and enlisted in the Marine Corps 5 January 1942. He accepted a battlefield commission in the Solomons 18 November 1942, and was killed 21 November 1943 in the assault on Tarawa. First Lieutenant Hawkins received the Medal of Honor for his gallantry during the bloody assault on Betio in which he gave his life. The citation reads in part: "Fearlessly leading his men on to join the forces fighting desperately to gain a beachhead, he repeatedly risked his life throughout the day and night to direct and lead attacks on pill boxes and installations with grenades and demolitions. . . . Refusing to withdraw after being seriously wounded in the chest during this skirmish, First Lieutenant Hawkins steadfastly carried the fight to the enemy, destroying three more pillboxes before he was caught in a burst of Japanese shell fire and mortally wounded. His relentless fighting spirit in the face of formidable opposition and his exceptionally daring tactics were an inspiration to his comrades during the most crucial phase of the battle and reflect the highest credit upon the United States Naval Service."

(DD-873 : dp. 2,425 l. 390'6" b. 41'1" dr. 18'6" s. 35 k. cpl. 367 a. 65", 63", 521" tt., 6 dcp., 1 dcp. (h.h), 2 dct. cl. Gearing)

Hawkins (DD-873), originally Beatty but renamed 22 June 1944, was launched by Consolidated Steel Co., Orange, Tex., 7 October 1944 sponsored by Mrs. Clara Hawkins, mother of First Lieutenant Hawkins and commissioned 10 February 1945, Comdr. C. Iverson in command.

Following shakedown training in the Caribbean, Hawkins arrived Norfolk 23 March 1945 to undergo conversion to a radar picket ship. Emerging 26 May, she conducted training exercises before sailing 18 June from Guantanamo Bay, Cuba, for San Diego and Pearl Harbor. After her arrival 8 July Hawkins prepared to enter the last phase of the Pacific War, but 3 days after her 12 August departure from Pearl Harbor for Eniwetok the Japanese surrendered. The destroyer continued from Eniwetok to Iwo Jima and Tokyo Bay, arriving 27 August, and assisted in early occupation operations. She then escorted ships to and from the Marianas, remaining in Japanese waters until 3 January 1946. Hawkins then steamed to the Philippines and Saipan, finally arriving Pearl Harbor 3 April.

Arriving San Diego 11 April, the destroyer took part in training operations off the west coast until sailing again for the far east 0 January 1947. During the months that followed she steamed between Chinese and Korean ports, assisting and supporting American Marine units in their attempts to stabilize the explosive Chinese situation and protect American lives. Hatching also took part in rescue operations off Hong Kong 19 July 1947, when giant steamer Hong Khcng sank with over 2,000 passengers on board. She returned to the United States 8 October 1947.

After a year of operations out of San Diego the ship sailed again for the troubled Far East, arriving Tsingtao, China, 29 October. Following operations off the China coast Hawkins got underway from Tsingtao C December. On this long voyage, completing a circuit of the globe, the destroyer visited Ceylon, Turkey, Gibraltar, New York, and Panama before arriving San Diego 10 March 1949.

Hawkins was reassigned to Atlantic Fleet soon afterward, arriving her new home port, Newport, 23 May 1949. For the next year she took part in reserve training cruises and readiness exercises in the Caribbean. The ship had been reclassifled DDR-873 18 March 1949. Hawkins departed 2 May 1950 for a cruise with 6th Fleet in the strategic Mediterranean.

While there she and the world were shocked by the Communist invasion of South Korea. After NATO maneuvers she returned to Newport 10 October and prepared to become part of the nation's far flung bulwark in the Korean conflict. Sailing 3 January via the Panama Canal she arrived Pusan 5 February. During her 4 months of Korean duty Haickins [sic] screened the mobile carrier forces during strikes on enemy positions and supply lines, provided antisubmarine protection, and controlled jet aircraft in combat air patrols. She also acted as plane guard during operations in the Formosa Straits designed to discourage Communist aggression against the friendly island. Departing the Far East in June, the destroyer returned to Newport 8 August via the Mediterranean.

For the next few years the veteran ship alternated picket duty and training operations in the western Atlantic with periodic cruises to the Mediterranean with the (6th Fleet. She was in the Eastern Mediterranean during the summer of 1950 when the Suez crisis threatened the security and peace of the area. Hawkins arrived May-port, Fla., her new homeport, 18 August 1960, and soon resumed her pattern of cruises to the Mediterranean. In 1961 she operated with a special Task Group in connection with American space experiments and missile tests off Cape Canaveral, now Cape Kennedy. When the introduction of offensive missiles into Cuba in 1962 threatened the security of the United States, Hawkins joined with other ships in quarantining that Caribbean country, cruising the Caribbean from late October until December in a modern demonstration of the power of forces afloat. In 1963 the ship returned to the Mediterranean in the Spring and in August took part in Polaris missile tests in the Caribbean with submarine Alexander Hamilton. During the next 5 months Hawkins operated with carriers off Florida and in the Caribbean. Following additional Polaris missile tests with Andrew Jackson (SSBN-619) in February 1964, she steamed to Boston 21 March and was placed in commission, in reserve, prior to undergoing FRAM I overhaul.

Reclassified DD-873 on 1 April, Hawkins completed FRAM late in 1964. Assigned to Destroyer Squadron 24, she operated out of Newport until departing 29 September for duty in the Far East. Steaming via the Panama Canal and the West Coast, she joined the 7th Fleet 23 November as part of America's powerful naval commitment to thwart Communist aggression in Southeast Asia. For the next 3 months she guarded hard-hitting carriers in the South China Sea and the Gulf of Tonkin and provided gunfire support for ground troops along the coast of South Vietnam. She departed Subic Bay late in February 1966, steamed via the Suez Canal, and arrived Newport 8 April.

Hawkins maintained the peak readiness of her crew and equipment over the next few months with exercises off the East Coast and in the Caribbean. Departing Newport 28 November, she joined the 6th Fleet at Gibraltar 8 December and became flagship for ComDesRon 24. For more than 3 months she cruised the Mediterranean from Spain to Greece before returning to Newport 20 March 1967. Into mid-1967 she operated along the Atlantic Coast from New England to Florida, prepared as always to cruise in defense of the United States and the free world. Hawkins received two battle stars for Korean service.


USS HAWKINS DD-873 Framed Navy Ship Display

This is a beautiful ship display commemorating the USS HAWKINS (DD-873). The artwork depicts the USS HAWKINS in all her glory. Plus qu'un simple concept artistique du navire, cet affichage comprend une plaque de crête de navire conçue sur mesure et une plaque de statistiques de navire gravée. Ce produit est richement fini avec des tapis doubles coupés et dimensionnés sur mesure et encadré d'un cadre noir de haute qualité. Seuls les meilleurs matériaux sont utilisés pour compléter nos présentoirs de navires. Les présentoirs de navires Navy Emporium constituent un cadeau généreux et personnel pour tout marin de la Marine.

  • Écusson de la marine conçu sur mesure et gravé de manière experte, positionné sur un feutre noir fin
  • L'illustration est de 16 pouces X 7 pouces sur mat épais
  • Plaque gravée indiquant les statistiques de l'état civil du navire
  • Enfermé dans un cadre noir de haute qualité de 20 pouces X 16 pouces
  • Choix d'options de couleurs de tapis

PLEASE VIEW OUR OTHER GREAT USS HAWKINS DD-873 INFORMATION:
USS Hawkins DD-873 Guestbook Forum


Welcome to the USS Hawkins DD-873 Guestbook Forum

Navy Emporium
Please view our commemorative USS Hawkins DD-873 products in our Ship's Store!

David Wm. Vert
Years Served: 1972
My first duty station in the Fleet. Came on board as MMFN from MM-A school in Great Lakes after Boot Camp in Orlando, Fla. and was looking forward to my live at sea. We went out once then went into drydock in Newport News and lived in a barrack. I volenteered for Viet Nam service to get into the mix and recieved my orders to the USS Newport News CA-148 in April, just before she pulled out for WESPAC. There were a few others that were transferred also, but I just remeber Dwight K. Rooks from Houston, Texas (Candy Street I think). He changed rates to Signalman if I remember correctly. The rest of my Naval Life is recorded on the Newport News Guestbook if anyone really cares. I loved my tour in the Navy and made life long friends.

I came on board in Rota Spain in 1972 on the Med Cruse. I came on as a steward then changed rates to OS. Tough study for me. My best friend, RM2 Paul Stone, made the time on the ship a lot of fun. Great ship, great group of guys! I am proud to have served with you all. I swapped to USS Reeves in Pearl Harbor in 1974. Hard to leave but what can I say…Hawaii! It was spectacular! Wishing you all the best!


Voir la vidéo: The History Of Suzukis RMX250 1989-1998